Connexion

GIP FCIP MAYOTTE

Accueil  >Projets Educatifs >Fête de la science >  La fête de la science 2020

La fête de la science 2020

La fête de la science est l’évènement privilégié permettant de promouvoir la culture scientifique et favoriser les échanges entre la science et la société. Cette 29ème édition, du 6 au 16 novembre à Mayotte, s’intéresse principalement à l’interaction entre l’Homme et la nature. Cette thématique trouve toute sa résonance à Mayotte puisque la culture mahoraise est particulièrement tournée vers la nature.
L’île aux parfums est classée parmi les points chauds de biodiversité. Lors de ces journées, les plantes seront mises à l’honneur ainsi que leur omniprésence dans la vie quotidienne des mahorais. Il s’agira de découvrir ou redécouvrir les usages des plantes en médecine traditionnelle, dans le domaine de la beauté et bien-être mais aussi dans l’alimentation. Parallèlement, les aspects scientifiques de ces usages seront présentés à travers des ateliers, discussions, conférences et visites de sites.

Les plantes pour se soigner

L’utilisation des plantes en médecine traditionnelle est une pratique encore bien conservée à Mayotte. L’Association pour la Valorisation des Plantes Alimentaires et Médicinales (AVAPAM) partagera son savoir avec le public. Les intervenants feront le lien avec les méthodes actuelles d’extraction et valorisation des principes actifs naturels à travers des ateliers.

Les plantes en beauté et bien-être

Dans cette partie, les plantes utilisées dans le domaine de la beauté et du bien-être seront présentées ainsi que leurs bienfaits. A titre d’exemple, des visites seront réalisées à la distillerie d’ylang-ylang. L’huile essentielle d’ylang-ylang, la fleur emblématique de Mayotte, est connue pour sa qualité qui est due au savoir-faire local.

D’autres part, des ateliers de fabrication de parfum et crème seront organisés, les visiteurs pourront ainsi faire leur propre mélange.

Les plantes dans l’alimentation

A l’origine, l’alimentation mahoraise est riche en végétaux et très variée. Avec l’industrialisation, les habitudes alimentaires locales ont fortement changé pour laisser place aux aliments transformés qui sont signes de richesse. De ce fait, Mayotte a l’un des plus hauts taux de diabétiques en France.

Avec l’association Rédiab Ylang 976, un village sera mis en place afin de sensibiliser sur l’importance d’adopter une alimentation saine et équilibrée. Le lien qui peut exister entre certains facteurs environnementaux dont l’alimentation et le développement du diabète de type 2 sera évoqué. Nous présenterons par la suite les plats traditionnels mahorais à base de végétaux et mettrons en avant les qualités nutritionnelles associées.

Les plantes qui protègent

La mangrove est « une forêt qui se développe dans les zones côtières des régions tropicales et subtropicales ». La mangrove procure des bénéfices aux populations en termes de sécurité alimentaire, de stockage de carbone Elle contribue également à la réduction des risques de catastrophes naturelles en lien avec les impacts du changement climatique et contribuent fortement à la protection du littoral. Les mangroves sont une niche écologique et rendent quantité de services, il s’agira de mettre en exergue l’importance de cet écosystème, cette digue naturelle, à travers des visites et discussions avec les experts.

Les plantes pour se déplacer

Une pirogue est un type d’embarcation longue et étroite, souvent fait d’un seul tronc d’arbre creusé. C’est l’embarcation traditionnelle des pécheurs mahorais. Il s’agira ici de fabriquer une pirogue et de discuter sur les aspects scientifiques sous-jacents : Propriétés du matériau choisi, les principes physiques et mathématiques associés à cette utilisation (Poussée d’Archimède ... )

Hommage aux plantes

​​​​​Interagir avec la nature est également un art de vivre à Mayotte. Un concours de poésie est ouvert pour les établissements scolaires. Chaque établissement souhaitant participer à ce concours proposera un poème sur le thème de l’Homme et la nature.

Afin de mettre en avant la biodiversité et sensibiliser sur sa préservation, un concours herbier est également proposé aux établissements scolaires.

Les meilleurs œuvres de ces concours se verront récompensées.

Partager cet article
Auteur : Mise à jour le jeudi 31 décembre 2020

PNG - 32.5 ko
JPEG - 162.5 ko
JPEG - 55.2 ko
La certification qualité a été délivrée au titre des actions suivantes :
- Bilans de compétences
- Action de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Le groupement d’intérêt public de la formation continue et de l’insertion professionnelle de Mayotte (GIP FCIP de Mayotte) est un organisme de formation public dépendant du ministère de l’Éducation nationale.

L’activité du GIP FCIP est répartie autour de quatre pôles :

  • Le pôle Projets ;
  • Le pôle VAE ;
  • Le pôle DABM ;
  • Le pôle administratif et financier.

Textes règlementaires : organisation et fonctionnement des GIP FCIP. NOR : MENE1306337C. Circulaire n° 2013-037 du 17-4-2013. MEN - DGESCO A2-4 : https://www.education.gouv.fr/bo/13/Hebdo16/MENE1306337C.htm

Liens utiles

Region academique de Mayotte


JPEG - 32.1 ko

La DANE


PNG - 22.6 ko

France VAE


France VAE

VAE Education Nationale


vae.education.gouv.fr

FEDER


JPEG - 110.4 ko

FSE


JPEG - 101.4 ko